Home Santé Coronavirus : décès du directeur de "Uco bureau de change" à la...

Coronavirus : décès du directeur de "Uco bureau de change" à la prison civile de Port-au-Prince

Haïti standard, le 29 mai 2020.-

La peine de mort ou la peine capitale serait-elle de retour en Haïti? Le directeur du bureau de change dénommé "UCO", Jacques Beaudelaire est décédé dans la nuit du 28 au 29 mai 2020, à la prison civile de Port-au-Prince où il était incarcéré depuis 2017, pour corruption.

Une source à l'intérieur de ladite prison avait attiré l'attention de Haïti standard, le 27 mai 2020, en ce sens que Jacques Beaudelaire avait des difficultés respiratoires à la prison et qu'il avait été placé sous respiration artificielle dans un endroit peu ou pas approprié au sein de ladite prison.

La source en question avait pris le soin de préciser à la rédaction de Haïti standard que le détenu était "en difficulté" à la prison. Ce qui n'avait pas poussé les responsables du plus grand centre carcéral du pays à faire le nécessaire pour soigner le détenu qui avait contracté le Coronavirus, à l'intérieur de la prison.

Le défunt partageait la même cellule avec le frère du sénateur Pierre-Paul Patrice Dumont, l'ex député de Léogâne Anthony Dumont et Clifford Brandt. Selon notre source, ce dernier présente des symptômes semblables à la COVID-19, à savoir fièvre, toux, etc...

Une situation qui devrait interpeller les organisations dites de défense des droits humains, car la situation risque de s'aggraver à la prison civile de Port-au-Prince si rien n'est fait pour mieux gérer la situation des détenus.

Coronavirus : décès du directeur de "Uco bureau de change" à la prison civile de Port-au-Prince
Photo d'illustration

Les autorités du pays s'apprêteront-ils à donner une promotion au directeur de l'administration pénitenciaire, Charles Nazaire Noël pour sa "bonne gestion" de la crise sanitaire dans les prisons du pays?

HS/Haïti standard