Accueil Santé

Coronavirus : le directeur de « UCO bureau de change » en difficulté à la prison civile de Port-au-Prince

Haïti standard, le 27 mai 2020.-

Le directeur de « UCO bureau de change », Jacques Beaudelaire aurait contracté le nouveau coronavirus (COVID-19) à la prison civile de Port-au-Prince.

Après avoir éprouvé des difficultés respiratoires, le directeur de « UCO bureau de change » est placé actuellement sous respiration artificielle, a informé une source à l’intérieur de ladite prison à la rédaction de Haïti standard.

Selon notre source, avant l’ « hospitalisation » de Jacques Beaudelaire dans un autre département à l’intérieur de la prison, le détenu partageait la même cellule que l’ancien député de Léogâne, Anthony Dumont et Clifford Brandt.

« Les responsables de la prison civile de Port-au-Prince sont en train de cacher la situation des détenus », a précisé notre source qui en a profité pour souligner que « les jours de Jacques Beaudelaire seraient comptés à la prison civile de Port-au-Prince.

Coronavirus : le directeur de UCO bureau de change en difficulté à la prison civile de Port-au-Prince
Vue partielle de la prison civile de Port-au-Prince (photo archives/source internet)

Aussi, faut-il rappeler que le directeur de « UCO bureau de change », Jacques Beaudelaire a été arrêté en 2017, suite à une affaire de fraude découverte au Ministère de l’intérieur et des collectivités territoriales (MICT). Ledit bureau aurait participé à changer des chèques liés à cette fraude.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Coronavirus : 234 cas confirmés, 17 personnes rétablies et 18 décès recensés par le MSSP