Accueil Politique

Coronavirus : « le pays pourrait compter environ 1 500 morts chaque jour d’ici fin mai », dixit Joacéus Nader, ministre des travaux publics

Haïti standard, le 7 avril 2020.- Le ministre des travaux publics, transports et communications (MTPTC), Joacéus Nader a déclaré que, selon des prévisions liées aux conséquences de la pandémie en Haïti, d’ici mai 2020, « le pays pourrait enregistrer environ 1 500 morts relatifs au nouveau coronavirus (COVID-19) quotidiennement, si les Citoyens s’amusent à ne pas respecter les consignes préventives ».

Le titulaire du Ministère des travaux publics, transports et communications (MTPTC) a, en outre, précisé que toutes les dispostions sont déjà prises pour procéder à l’enterrement des 1 500 morts par jour au cas où la pandémie du COVID-19 ferait autant de victimes.

« Nous aurons à les mettre dans des fosses communes puisque nous n’aurons pas assez de morgues pour les placer », a poursuivi le ministre Joacéus Nader précisant qu’il s’agit là de prévisions.

Cette déclaration fracaçante, selon certains observateurs de la vie politique haïtienne, survient à un moment où une bonne partie de la population haïtienne continue à se douter de la présence du Coronavirus dans le pays. Ce, malgré les 25 cas testés positifs et un décès des suites de la maladie, selon le Ministère de la santé publique et de la population (MSPP).

Le Coronavirus pourrait causer environ 1 500 morts par jour à partir la fin du mois de mai 2020, a prévenu le ministre des travaux publics, Joacéus Nader
Le ministre des travaux publics, transports et communications, Joacéus Nader au cours d’une intervention réalisée au Centre d’informations permanentes sur le Coronavirus (CIPC)/photo internet

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  La Plateforme haïtienne des organisations des travailleurs et travailleuses en éducation présentée à la population