Accueil Santé

Coronavirus : les personnes placées en quarantaine à Tabarre ne présentent aucun symptôme lié à la pandémie

1786

Haïti standard, le 12 mars 2020.- “Pas de cas suspects ni de Coronavirus, à date, dans le pays”, a rassuré la ministre de la santé publique et de la population, Marie Gréta Roy Clément qui intervenait dans la matinée du 12 mars à une conférence de presse au local du Ministère de la santé publique et de la population (MSPP).

“Les 16 personnes conduites dans les locaux d’un hôtel situé à Tabarre ne détiennent pas les symptômes du Coronavirus”, a martelé la ministre qui a précisé que le MSPP a pris une mesure préventive par rapport à l’histoire de ces personnes qui revenaient de la République Dominicaine, à bord d’un autobus assurant le trajet Santo Domingo/Port-au-Prince.

L’un des voyageurs qui se trouvaient à bord de cet autobus est mort en territoire voisin et les autorités dominicaines ont retenu le cadavre, afin d’enquêter sur les causes du décès, a reconnu la ministre. Cette dernière en a profité pour annoncer que les autorités haïtiennes attendent les résultats de l’autopsie du défunt avant de statuer sur le dossier des personnes placées en quarantaine.

“Seul le Ministère de la santé publique et de la population (MSPP) est habilité à réaliser le test du Coronavirus en Haïti”, a déclaré la ministre Marie Gréta Roy Clément au cours de cette conférence de presse. Une façon d’inviter les Citoyens à la prudence, par rapport à certaines personnes qui prétendent pouvoir réaliser le test du Coronavirus dans le pays.

La ministre de la santé publique et de la population, Marie Gréta Roy Clément (crédit photo Leblanc Mackenzy)

À rappeler que cette conférence de presse a été réalisée par les autorités sanitaires du pays, au lendemain d’une situation de panique qui a régné dans la commune de Tabarre où 16 personnes ont été placées en quarantaine par le MSPP. Paniqués après cette décision, des riverains ont organisé une série de protestations pour dénoncer cette mesure adoptée au niveau de leur quartier.

HS/Haïti standard