Accueil Santé

Coronavirus : sans mentionner d’hôpital, le ministre de la santé déclare que 200 lits sont disponibles pour accueillir d’éventuels patients

614

Haïti standard, le 2 mars 2020.- Le gouvernement démissionnaire annonce que des mesures sont en cours d’exécution, afin de faire face à d’éventuels cas de Coronavirus sur le sol haïtien. Parmi ces mesures, des séances de formation, de sensibilisation et des tests de dépistage réalisés sur tous les visiteurs entrant dans le pays via les ports, aéroports et points frontaliers officiels du pays.

Au cours d’une conférence de presse donnée au Palais national, le 2 mars 2020, le Président de la République a informé qu’il s’est entretenu sur le dossier du Coronavirus, durant six (6) heures de temps, avec d’autres chefs d’État et de gouvernement de la Communauté de la caraïbe (CARICOM).

Le tourisme de croisière ainsi qu’un protocole d’entente sur le comportement à adopter vis-à-vis des touristes qui voyagent sur les bateaux de croisière, ont été parmi les différents points abordés lors de cet entretien auquel le Chef de l’État a participé à travers une vidéo conférence.

Le Premier ministre du gouvernement démissionnaire, Jean Michel Lapin, qui intervenait à cette conférence de presse, a énuméré les diffétentes actions posées par son gouvernement dans la lutte contre le Coronavirus. D’entre ces actions, l’interdiction d’un avion qui transportait des passagers en provenance du continent asiatique de débarquer à l’aéroport Toussaint Louverture.

La ministre de la santé publique et de la population, Marie Gréta Roy Clément a relaté les principales mesures prises par son ministère, en vue de faire face au Coronavirus. “200 lits sont disponibles dans le pays, afin de recevoir d’éventuels patients touchés par l’épidémie”, a déclaré le ministre de la santé qui a évoqué “la sécurité des patients” pour ne pas citer les hôpitaux où sont installés ces 200 lits.

Au premier plan, le Président de la République Jovenel Moïse et la ministre de la santé et de la population, Marie Gréta Roy Clément, à la conférence de presse du 2 mars 2020 (photo de courtoisie)

Questionnée sur les autorités dominicaines qui avaient annoncé que cinq (5) hôpitaux ont été habilités à recevoir des patients liés au Coronavirus, avant même l’apparition du COVID-19 sur leur territoire, le ministre a répondu que chaque système de santé dispose de sa méthode pour faire face à une épidémie.

HS/Haïti standard