Home Justice Corruption : Interpol aux trousses de l’ancien directeur général du BMPAD, Patrick...

Corruption : Interpol aux trousses de l’ancien directeur général du BMPAD, Patrick Noramé

Haïti standard, le 28 mars 2023.-

La Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a décerné, à travers l’organisation internationale de police criminelle (INTERPOL), un mandat d’arrêt contre l’ancien directeur général du Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (BMPAD), Patrick Noramé.

Corruption, blanchiment des avoirs, financement du terrorisme et détournement de fonds publics tels sont les principaux chefs d’accusation retenus contre l’ancien directeur général du BMPAD. Ce, au regard de plusieurs lois haïtiennes dont celle du 28 septembre 2016 sur le blanchiment des avoirs.

Le mandat d’Interpol fait suite à une demande du juge d’instruction près le Tribunal de première instance (TPI) de Port-au-Prince, Me Jean Wilner Morin, auprès de la DCPJ, dans le cadre d’un dossier de corruption transmis par l’Unité centrale de renseignements financiers (UCREF) au Parquet de la Capitale.

Par ailleurs, des personnalités haïtiennes et anciens collaborateurs de Patrick Noramé sont frappés d’interdiction de départ. Une décision prise par le juge d’instruction Jean Wilner Morin, afin d’élucider le dossier susmentionné.

HS/Haïti standard

Lire aussi:  L'homme d'affaires Pierre Réginald Boulos dans le viseur de l'Unité de lutte contre la corruption