Accueil Société

Corruption : la Caisse d’assistance sociale visée par une enquête de l’ULCC

Haïti standard, le 12 juillet 2022.-

Des enquêteurs de l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC) ont effectué, le 11 juillet 2022, une descente dans les locaux de la Caisse d’assistance sociale (CAS) à Port-au-Prince. L’objectif de cette descente est, selon l’ULCC, de « relever des indices et des éléments pouvant conduire à d’éventuels actes de corruption ».

Selon un tweet de l’institution, la descente des enquêteurs de l’ULCC au CAS est motivée par « des dénonciations de détournement de plus de 5000 chèques destinés à des nécessiteux ».

Par ailleurs, le directeur général de l’ULCC, Hans Jacques Ludwig Joseph en profite pour inviter toute personne qui détiendrait des informations susceptibles d’aider les enquêteurs, à les partager aux enquêteurs de l’ULCC en composant le numéro 5656 sur leur téléphone ou via l’adresse E-mail info@ulcc.gouv.ht.

La boîte d’alerte anti-corruption placée au niveau de certaines institutions publiques peut être utilisée, afin de fournir en toute confidentialité les informations détenues par les Citoyens aux enquêteurs susmentionnés.

Corruption : la Caisse d'assistance sociale visée par une enquête de l'ULCC
Des enquêteurs de l’ULCC sur la cour de la Caisse d’assistance sociale (CAS), le 11 juillet 2022 (photo internet)

Aussi, faut-il rappeler que dans une vidéo qui circulait notamment sur les réseaux sociaux, la directrice générale de la CAS, Edwine Tonton faisait part de nombreux chèques non réclamés par leur propriétaire. Ce, après plusieurs payrolls réalisés par le service de comptabilité de l’institution.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  L'annonce de l'opération militaire pour libérer les 17 missionnaires interprétée par le Colonel Himler Rébu