Home Justice Corruption : l'ancienne mairesse de l'Arcahaie, Rosemila Saint-Vil Petit-Frère décline l'invitation au...

Corruption : l'ancienne mairesse de l'Arcahaie, Rosemila Saint-Vil Petit-Frère décline l'invitation au cabinet d'instruction

Haïti standard, le 28 juin 2023.-

Invitée au cabinet d'instruction du juge Jean Wilner Morin à titre de témoin dans un scandale de corruption qui a emporté Edwin Tonton à la tête de la Caisse d'assistance sociale (CAS), l'ex mairesse de l'Arcahaie Rosemila Saint-Vil Petit-Frère a boudé aujourd'hui 28 juin une invitation de la justice.

Pour justifier l'absence de Rosemila Saint-Vil Petit-Frère au cabinet d'instruction du juge Jean Wilner Morin, le cabinet Delcy et associés affirme que sa cliente a subi quatre (4) "interventions neurochirurgicales" en l'espace d'une année.

Selon le cabinet Delcy et associés, "La dame Marie Rosemila Saint-Vil Petit-Frère a subi deux (2) interventions neurochirurgicales à l'hôpital Bernard Mevs en 2021 et deux (2) autres interventions similaires aux États-Unis d'Amérique du Nord en 2022."

"Le médecin a conclu que les séquelles neurologiques demeurent accablantes, ce qui oblige la dame Marie Rosemila Saint-Vil Petit-Frère à se reposer pendant une période de six (6) semaines", a indiqué le cabinet Delcy et associés dans une correspondance adressée au juge Jean Wilner Morin.

Corruption : l'ancienne mairesse de l'Arcahaie, Rosemila Saint-Vil Petit-Frère décline l'invitation au cabinet d'instruction
L'ancienne Mairesse de l'Arcahaie, Rosemila Saint-Vil Petit-Frère (photo internet)

Par conséquent, ledit cabinet recommande au magistrat instructeur, conformément à l'article 69 du code d'instruction criminelle, d'autoriser le juge de paix de la juridiction de l'Arcahaie de "recevoir la déposition de Madame Petit-Frère en sa demeure", au niveau de la juridiction susmentionnée.

HS/Haïti standard