Accueil Politique

Cour d’appel de Port-au-Prince : ordre de libération émis en faveur de Arnel Bélizaire et consorts

287

Haïti Standard, le 29 Novembre 2021.-

L’ancien parlementaire à la 49e législature haïtienne Arnel Bélizaire et les cinq (5) autres personnes qui avaient été arrêtées en sa compagnie, ont bénéficié le 29 novembre 2021 d’une disposition de la Cour d’appel de Port-au-Prince. Celle-ci a ordonné la libération de ces six (6) personnes dites « militants politiques ».

L’information a été confirmée par l’avocat de l’ancien député Delmas/Tabarre et consorts, Me Caleb Jean-Baptiste. Ce dernier a affirmé que la décision de la cour d’appel est « une victoire du droit sur l’arbitraire et l’illégalité ».

Pour l’heure, Arnel Belizaire et les militants politiques en question sont toujours détenus au Pénitencier national, attendant la fin des démarches administratives pouvant aboutir à leur sortie de prison.

Incarcérés depuis deux (2) ans pour complot contre la sûreté de l’État, après avoir été appréhendés par les forces de l’ordre sur la route nationale #4 (RN4), en direction de Jacmel, dans le département du Sud, les détenus susmentionnés vont enfin recouvrer leur liberté.

Toutefois, des questions se posent: Arnel Bélizaire va-t-il reprendre la lutte contre le Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) et menacer à nouveau l’ambassade des Etats-Unis en Haïti, l’Union School? Ou va-t-il de préférence prendre sa retraite, se retirer de la scène politique comme d’autres avant lui?

HS/Haïti Standard