Accueil Politique

Croix-des-Bouquets : quand des manifestants s’invitent à la commémoration des 10 ans du séisme à Saint-Christophe

Haïti standard, le 12 janvier 2020.- Sous le leadership du comédien haïtien Frantz Toussaint mieux connu sous le nom de Mathias Dand’or, environ une dizaine d’opposants au pouvoir en place ont scandé des propos hostiles au Président de la République, aux membres du gouvernement démissionnaire parlementaires, entre autres, en marge du déroulement de la cérémonie d’hommage aux victimes de la catastrophe du 12 janvier 2010.

« Aba! Aba Jovenel Moïse! Aba Leta! Aba fo lidè! », ont scandé les manifestants qui voulaient, eux aussi, déposer une gerbe de fleurs à la mémoriale construite à Saint-Christophe, dans la commune de Croix-des-Bouquets, à la mémoire des victimes du tremblement de terre.

Aussi, les protestataires ont-ils soutenu que le peuple haïtien a déjà révoqué le mandat de Jovenel Moïse, à travers les différentes manifestations de rues réalisées à travers le pays où plusieurs milliers de Citoyens ont dit « non au régime en place ».

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  "Tuer tous ceux qui se trouvaient dans la résidence présidentielle", la mission initiale des assassins de Jovenel Moïse