Accueil Insécurité/Sécurité

Croix-des-Bouquets (Ouest) : le véhicule d’un haut cadre de la CNMP criblé de balles à Santo

Haïti standard, le 22 juin 2022.-

Des individus lourdement armés opérant dans la commune de Croix-des-Bouquets, précisément à Santo, ont criblé de balles, en fin d’après-midi du 22 juin, le véhicule d’un haut cadre de la Commission nationale des marchés publics (CNMP).

Joint au téléphone par la rédaction de Haïti standard, un responsable de ladite commission qui confirmait l’information s’est gardé de révéler l’identité de la victime.

Ce responsable en a profité pour préciser que la victime rentrait chez lui, quand il allait être la cible de ces individus armés. « Le collègue a été admise en soins intensifs, dans un centre hospitalier de la zone métropolitaine de Port-au-Prince », a rassuré notre source.

Les locaux de l’institution de tutelle de la Commission nationale des marchés publics (CNMP), la primature, sont fermés depuis plusieurs jours au Bicentenaire de Port-au-Prince, a-t-on appris de quelques employés du bureau du premier ministre de facto, Ariel Henry.

Croix-des-Bouquets (Ouest) : le véhicule d'un haut cadre de la CNMP criblé de balles à Santo
Exhibition d’armes d’un groupe d’individus opérant dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince (capture d’écran d’une vidéo diffusée sur internet)

Le kidnapping est la principale raison de la fermeture de cette institution. Plusieurs employés en sont déjà victimes. Le premier ministre de facto et également chef du Conseil supérieur de la police nationale (CSPN) semble être à bout de promesses, par rapport à l’insécurité qui ronge le pays.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Kidnapping : protestation au Laboratoire national de santé publique suite à l'enlèvement de 2 employés du MSPP