Accueil Insécurité/Sécurité

Croix-des-Bouquets (Ouest) : l’ancien maire adjoint Jonas Saint-Juste et son fils enlevés par des individus armés

393

Haïti Standard, le 30 Novembre 2021.-

Des bandits armés ont kidnappé à Bon-Repos, dans la matinée du 30 novembre 2021, l’ancien maire adjoint de la commune de Croix-des-bouquets (Ouest), Jonas Saint-Juste. Celui-ci a été enlevé dans son véhicule en compagnie de son fils alors qu’il se rendait dans son bureau au sein du Collège Jacques Stephen Alexis, a-t-on appris à la rédaction de Haïti Standard.

Selon des informations recueillies par notre rédaction auprès d’une source proche de la victime, l’ancien adjoint de Rony Colin était accompagné, en effet, de sa femme et leurs deux enfants au moment du rapt. Grâce à des manœuvres réalisées instantanément par Jonas Saint-Juste pour sauver sa famille, sa femme ainsi que l’un de leurs enfants ont eu le temps de s’échapper aux bandits.

Croix-des-Bouquets (Ouest) : l'ancien maire adjoint Jonas Saint-Juste et son fils enlevés par des individus armés
A droite, Jonas Saint-Juste, adjoint du maire Rony Colin. Photo internet

Ces derniers ont vite couru vers l’établissement Jacques Stephen Alexis, afin de s’y réfugier, vue que le forfait se produisait dans les parages dudit établissement où l’ancien maire de la commune susmentionnée travaille depuis plusieurs années.

A noter qu’au cours de la semaine écoulée, plus de 30 personnes ont été enlevées sur le territoire national. Incapables de rétablir l’ordre et la paix dans le pays, le premier ministre Ariel Henry et le Directeur général a.i de la police nationale d’Haïti (PNH) ne font que multiplier les promesses d’éradication du banditisme.

HS/Haïti Standard