Accueil Politique

CSC/CA : Magalie Habitant et consorts dont un comptable public ordonnés à restituer 38 millions de gourdes à l’État haïtien

417

Haïti standard, le 30 juillet 2021.-

La Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA) a ordonné à l’ancienne directrice générale du Service métropolitain de collecte de résidus solides (SMCRS), Magalie Habitant, de restituer à l’État haïtien la somme de 38 millions 879 mille 776 gourdes. Le directeur administratif Ralph René, le comptable en chef Rosemond Jolicoeur, le coordonnateur de projet Jocelyn Borgella et le comptable public Guy Lafleur sont les complices de l’ex directrice générale du SMCRS dans la gestion douteuse des fonds publics.

« … le rapport dressé pour la période d’avril à septembre 2017 fait ressortir des transactions financières effectuées en violation de la loi », a révélé un rapport de la CSC/CA.

Selon cette dernière, 12 millions de gourdes ont été transférées illégalement à une entité inexistante dénommée SMCRS/Nord et pour lesquelles aucune justificative comptable n’a pu être donnée ; 11 millions 259 mille gourdes à titre de rémunération de contrats douteux passés et exécutés en dehors de la loi ; 16 millions 620 mille 776 gourdes incorrectement justifiées affectées à l’achat de pièces détachées et autres accessoires.

En plus du maintien de l’ordonnance de l’hypothèque légal dont sont objets les biens meubles et immeubles de Magalie Habitant, la CSC/CA a ordonné notamment la poursuite de l’audit du SMCRS pour la période restante de la gestion de Magalie Habitant au SMCRS soit du 1e octobre 2017 au 25 septembre 2018.

HS/Haïti standard