Accueil Politique

Cyclone Laura : 5 morts recensés, les autorités décrètent l’alerte rouge sur Haïti

1185

Haïti standard, le 23 août 2020.-

Au moment du passage du cyclone Laura sur Haïti, les autorités haïtiennes ont décrété l’alerte rouge sur tout le territoire national, a confirmé la Direction générale de la protection civile (DGPC).

L’alerte rouge a été décrétée notamment en raison de plusieurs centaines de millimètres de pluie qui pourront tomber sur différents départements géographiques d’Haïti, de forts vents et d’autres dégâts qui peuvent survenir au cours du passage de ce cyclone sur le pays.

En milieu de journée (1:00 p.m.), cinq (5) morts et plusieurs dégâts matériels ont déjà été recensés dans le cadre du passage de la tempête tropicale dénommée Laura. Il s’agissait d’abord d’une fillette de 10 ans tuée, dans la nuit du 22 au 23 août 2020, à Anse-à-Pitres (Sud’Est), après la chute d’un arbre sur la maison de ses parents. Ensuite, un mort est recensé à Marbial, une localité située dans la commune de Jacmel (Sud’Est). Deux (2) personne sont décédées à Pétion-Ville dont une à Pèlerin 1e et l’autre à “Girardot”. Et, enfin, un mort retrouvé au Bicentenaire à Port-au-Prince.

LIRE AUSSI:  Révocation de 3 hauts fonctionnaires d’État : le premier ministre de facto Ariel Henry montre ses dents

Dans la commune de Pétion-Ville, des eaux en crue auraient emporté plusieurs personnes dont des marchandes, a rapporté le site d’informations en ligne www.kreyòlenfo.com.

À Clercine, dans la commune de Tabarre (Ouest), des inondations ont été constatées à proximité du quartier général de l’unité spécialisé appelée Brigade d’intervention motorisée (BIM).

À Delmas, l’aéroport international Toussaint Louverture a reçu plusieurs m3 d’eau, ont rapporté des habitants de la commune de Delmas à la rédaction de Haïti standard.

Cyclone Laura : les autorités décrètent l'alerte rouge sur Haïti
Photo d’illustration (source Direction générale de la protection civile)

Par ailleurs, les autorités ont fait part de leur intention d’évacuer des habitants évoluant dans plusieurs localités situées au niveau du département de l’Artibonite. Ce, en raison de la crue de plusieurs rivières qui traversent ledit département dont le fleuve de l’Artibonite.

LIRE AUSSI:  Haïti - Saison cyclonique : naissance de la tempête tropicale Sam dans la Caraïbe

HS/Haïti standard