Home Insécurité/Sécurité DCPJ : Ezéchiel Alexandre réfute l'accusation de chef de gangs associée à...

DCPJ : Ezéchiel Alexandre réfute l'accusation de chef de gangs associée à sa personne

Haïti standard, le 27 juin 2022.-

La Police nationale d'Haïti (PNH), à travers la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), a publié aujourd'hui 27 juin 2022 un extrait d'une entrevue réalisée avec le chef de gangs de la "base pilate", Ezéchiel Alexandre.

Au cours de cette entrevue, ce dernier a déclaré qu'il a réalisé ses études classiques au Centre de formation moderne. Ses études universitaires et professionnelles ont été interrompues à la suite de sa recherche par des individus armés.

En reconnaissant que la "base pilate" regorge de policiers, Ezéchiel Alexandre s'est défendu d'être un chef de gangs. Avant de mettre en défi quiconque de prouver qu'il est un chef de gangs, il invite la justice à réaliser son travail.

Ezéchiel Alexandre a été arrêté, le 26 juin 2022, par des agents de la PNH, au niveau de la place Jérémie (Port-au-Prince), a écrit l'institution policière. Selon cette dernière, Ezéchiel Alexandre était accompagné d'un ancien policier connu sous le nom de Junior Claude.

DCPJ : Ezéchiel Alexandre réfute l'accusation de chef de gangs associé à sa personne
Avis de recherche de la DCPJ émis contre Ezéchiel Alexandre (source PNH)

Aussi, faut-il souligner qu'une vive tension a régné en milieu de journée du 27 juin au centre-ville de Port-au-Prince, précisément dans la 2e circonscription de Port-au-Prince où des individus lourdement armés ont semé la panique notamment à la rue Capois, ruelle Alerte, Carrefour-Feuilles et 2e avenue Bolosse.

HS/Haïti standard