Accueil Politique

Début de la manifestation des policiers au Carrefour de l’aéroport

Haïti standard, le 9 mars 2020.- Une situation de panique caractérisée par des barricades de pneus enflammés et quelques coups de feu a été remarquée au Carrefour de l’aéroport, à proximité de l’annexe de l’Office national d’assurance vieillesse (ONA) situé à Delmas 17.

À l’origine de cette situation de panique, le rassemblement des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) qui revendiquent notamment des meilleures conditions de travail et le droit de former un syndicat.

Vêtus de l’uniforme de l’institution policière et encagoulés, pour la plupart, les policiers-protestataires ont interdit aux journalistes de filmer le déroulement des évènements…

À rappeler que le Premier ministre Joseph Jouthe s’était décerné, le 4 mars 2020, au cours de son investiture au Palais national, le titre de « premier des policiers ». Le chef du gouvernement avait promis d’apporter une réponse à la crise que connaît la PNH.

Début de la manifestation des policiers au Carrefour de l'aéroport
Vue partielle de la situation au Carrefour de l’aéroport, à Delmas (photo de courtoisie)

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Le directeur général de la Police Rameau Normil insulté par le Premier ministre Joseph Jouthe au Palais national