Début de tension constatée à Port-au-Prince

51
Des barricades de pneus enflammés ont été entreposées dans plusieurs rues de la Capitale notamment à Nazon et Bourdon (Port-au-Prince).

Haïti standard, le 7 juin 2019.- Un début de tension a été constatée ce matin (7 juin) au niveau de plusieurs rues à Port-au-Prince. Des barricades de pneus enflammés jonchent l’avenue Martin Luther King (Nazon), à proximité de l’annexe du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP).

À l’origine de cette situation, des employés dudit ministère qui réclamaient le paiement des arriérés de salaire, et un ajustement de celui-ci par rapport à la cherté de la vie, sans oublier l’amélioration de leurs conditions de travail.

La protestation des employés du MENFP a démarré depuis hier 6 juin sur plusieurs sites occupés par ce ministère notamment à Babiole, à la rue Duncombre et Nazon (Port-au-Prince).

À l’avenue John Brown (Bourdon), non loin du Ministère de la planification et de la coopération externe (MPCE), le constat n’est pas différent par rapport à Nazon. Des barricades de pneus enflammés ont été entreposées sur la chausée.

Cependant, la circulation des véhicules n’a pas été perturbée par les protestataires. Des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) ont été remarqués sur les lieux.

HS

Laisser un commentaire