Accueil Politique

Début du transfert d’argent annoncé par le Président, un premier groupe de 22 888 bénéficiaires identifié

462

Haïti standard, le 1e mai 2020.- Comme promis par le Président de la République, Jovenel Moïse, la compagnie de télécommunication mieux connue sous le nom de la Digicel annonce que le processus de transfert d’argent à travers le téléphone portable des bénéficiaires a démarré, le 30 avril 2020.

Selon un communiqué de la compagnie, le gouvernement a déjà identifié un premier groupe de bénéficiaires évalués à 22 888 personnes. Ces dernières recevront l’argent (3 000 gourdes) promis par le Président de manière graduelle, a précisé ledit communiqué.

La Digicel en a profité pour mettre en garde contre toute tentative de fraudes qui pourrait être orchestrée par des individus malhonnêtes durant le processus. Elle invite les citoyens à ignorer tout message ou appel, en provenance d’un numéro ordinaire, qui annonce aux Citoyens qu’ils font parties des bénéficiaires.

LIRE AUSSI:  Marche contre la dictature : des journalistes haïtiens encore victimes

C’est le terme « Moncash » qui sera affiché comme émetteur du message aux bénéficiaires et non un quelconque numéro, a poursuivi ledit communiqué qui a précisé que les personnes qui ne sont pas encore des utilisateurs du service Moncash pourront être figurées sur la liste.

Début du processus de transfert d'argent à des familles haïtiennes, comme promis par le Président Jovenel Moïse
Le PDG de la Digicel Maarten Boute (photo internet)

À souligner que des économistes haïtiens ont critiqué cette décision consistant à envoyer de l’argent cash aux Citoyens, en vue de faire face à la crise sanitaire engendrée par le Coronavirus. À la place de ce transfert d’argent, ils ont invité le gouvernement à prendre des mesures globales visant à soulager la souffrance de la population. Parmi ces mesures, la baisse des prix de l’essence à la pompe.

LIRE AUSSI:  Le juge à la Cour de cassation, Me Yvickel Dabrézil n'a pas été libéré

HS/Haïti standard