Accueil Culture

Décès : le journaliste Bernard Diederich est mort à l’âge de 93 ans

281

Haïti standard, le 14 janvier 2020.- Le journaliste et témoin de la période des Duvalier, Bernard Diederich est mort chez lui, en milieu de journée, en Haïti, à l’âge de 93 ans, a appris la rédaction de Haïti standard.

Bernard Diederich est un Journaliste Néo-Zélandais qui est arrivé dans le pays en 1949. Il était correspondant de plusieurs agences de presse dans le pays.

Il est également un témoin de la période de plusieurs anciens présidents dont Léon Dumarsais Estimé, Paul Eugène Magloire et François/Jean Claude Duvalier (père et fils).

Le journaliste et historien Bernard Diederich est l’auteur de plusieurs ouvrages dont « Papa Doc et les tontons macoutes », « Le Trophée » et « Le Prix du sang ».

LIRE AUSSI:  Coronavirus : Yves Dandin, le frère de Marvel est mort aux États-unis

Aussi, le défunt a-t-il connu l’exil sous la présidence de François Duvalier. Ce, après l’attentat contre « baby doc », à Port-au-Prince. Le dictateur l’avait enfermé pour l’empêcher de couvrir cette actualité, a expliqué un ami du défunt Marcus Garcia au micro d’un reporteur de Haïti standard.

Décès : le journaliste Bernard Diederich est mort à l'âge de 93 ans 1
Le journaliste néo-zélandais, Bernard Diederich (photo internet)

La Société haïtienne d’histoire, de géographie et de géologie en a profité pour présenter ses sympathies à la famille, aux proches et amis (e) du défunt qui était un ami d’Haïti.

HS/Haïti standard