Accueil Politique

Delmas : paralysie de la circulation, des Citoyens dénoncent l’insécurité à Delmas 53

1485

Haïti standard, le 4 novembre 2020.-

Une protestation se déroule actuellement (10:45 a.m) sur la route de Delmas notamment à Delmas 53 où des Citoyens dénoncent l’insécurité qui sévit dans le pays, particulièrement dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Les protestataires ont garé des véhicules de travers sur la route de Delmas paralysant ainsi la circulation des automobiles, a constaté l’un des reporteurs de Haïti standard. Aussi, les protestataires ont-ils déclaré qu’ils apportent leur support à toutes les victimes du phénomène de kidnapping dans le pays.

Les protestataires ont, en outre, demandé aux autorités compétentes de prendre des dispositions nécessaires, afin de stopper les actes de kidnapping qui sévissent dans le pays.

À Port-au-Prince, précisément à l’avenue Lamartinière (Bois verna), ce même phénomène consistant à garer des véhicules sur la chaussée a été remarqué. Ce qui a occasionné un embouteillage considérable sur cette avenue.

À rappeler que l’assassinat de la jeune écolière Évelyne Sincère, durant le weekend de la Toussaint, continue de provoquer l’indignation des Citoyens. Hier 3 novembre 2020, un cadre du Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP), Wilson d’Haïti, réclamait justice en faveur de la victime en présence du titulaire dudit ministère, Rockfeller Vincent.

Delmas : paralysie de la circulation, des Citoyens dénoncent l'insécurité à Delmas 53
Photo de quelques victimes apposée sur des véhicules à Delmas 53 (photo Constant Legagneur/Haïti standard)

Ce dernier avait exigé l’arrestation du protestataire. Les employés (e) du MJSP allaient crier aux abus, afin de réclamer la libération de leur collègue qui, selon eux, n’avait commis aucune infraction.

HS/Haïti standard