Accueil Insécurité/Sécurité

Delmas : un agent de sécurité de l’entreprise Mo-easy communication tué à Gérald Bataille

1061

Haïti standard, le 24 octobre 2019.- Des bandits armés non encore identifiés par les forces de l’ordre ont abattu, dans la matinée du 24 octobre, à Gérald Bataille (Delmas 33), un employé de l’entreprise commerciale dénommée Mo-easy communication.

Ce crime a été perpétré au moment où l’employé victime se rendait à son lieu d’affectation, à Gérald Bataille. Selon une source proche de l’entreprise reconnue sous le nom de Mo-easy communication, l’employé susmentionné a reçu cinq (5) projectiles. Transporté d’urgence à l’hôpital, la victime n’a pas survécu à ses blessures.

« Une forte somme d’argent ainsi que des armes à feu ont été emportés par les bandits armés, après avoir commis leur forfait », a souligné notre source apparemment sous le choc.

En souhaitant garder l’anonymat, notre source en a profité pour rappeler qu’une attaque armée a été perpétrée, il y a de cela deux (2) mois, contre cette même entreprise. En effet, les responsables réfléchissent déjà sur la fermeture des 11 succursales de Mo-easy communication fonctionnant à travers le pays, a poursuivi notre interlocuteur.

Celui-ci a, en outre, invité les autorités à assumer leur responsabilité en garatissant un climat sécuritaire dans le pays. Ce, dans le but de favoriser la libre circulation des personnes.

Delmas : un agent de sécurité de l'entreprise Mo-easy communication tué à Gérald Bataille
Photo d’illustration

Aussi, faut-il souligner que le Président directeur général (PDG) de Mo-easy communication, Rodrigue Michel a été attaqué, en décembre 2018, à l’avenue Martin King à proximité du collège Catts Pressoir (Port-au-Prince), par quatre (4) individus armés circulant à bord de deux (2) motocyclettes. Les malfrats ont criblé de balles le véhicule de Rodrigue Michel qui a eu la vie sauve grâce à une pirouette réalisée pour déjouer cette attaque.

HS/Haïti standard