Accueil Politique

Démission collective des 8 membres restant dû Conseil électoral provisoire

232

Haïti standard, le 24 juillet 2020.-

Après la démission du conseiller électoral Jean Simon Saint-Hubert, c’est le tour des huit (8) membres du Conseil électoral provisoire (CEP) de présenter leur démission, au Président de la République Jovenel Moïse.

Dans un communiqué daté de ce vendredi 24 juillet, les conseillers démissionnaires disent « prioriser le dialogue entre les principaux acteurs du pouvoir, de l’opposition et de la société civile en vue d’aboutir à un consensus approprié ».

La suite après cette publicité Création site internet en Haïti

La démission collective des huit (8) membres du CEP intervient à un moment où le Président de la République Jovenel Moïse tente de mettre en marche la machine électorale. Ce, en demandant aux différents secteurs ayant des représentants au sein du CEP de confirmer ou de désigner un membre au sein de l’institution électorale.

LIRE AUSSI:  Fêtes de fin d'année et du nouvel an : kidnapping en série à Port-au-Prince

Aussi, faut-il rappeler que des voix se sont élevées pour demander aux membres du CEP de démissionner de leur fonction. Une action qui s’est révélée payante…

HS/Haïti standard