Home Politique Des avocats du barreau de Miragoâne exigent la démission du commissaire du...

Des avocats du barreau de Miragoâne exigent la démission du commissaire du gouvernement a.i de la juridiction

Haïti standard, le 6 février 2020.- Fraîchement installé à la tête du Parquet de Miragoâne, dans le département des Nippes, le 31 janvier 2020, des avocats du barreau de la juridiction réclament la démission du nouveau chef du Parquet.

À la base de la protestation de ces avocats, un "discours médiocre" d'investiture réalisé par le commissaire du gouvernement a.i de Miragoâne. Ce discours avait fait la ronde des réseaux sociaux. En plus de la "voix", des citoyens ont transcrit le discours prononcé par le magistrat afin de le diffuser davantage sur internet.

L'un des avocats protestataires Me Castin Milot a qualifié de "dégringolade" la nomination de Me Jean Ernest Muscadin à la tête du Parquet de Miragoâne. "C'est une honte pour la juridiction", a déclaré l'homme de loi qui a prévu de faire obstacle à toutes les décisions qui seront prises par le nouveau commissaire du gouvernement de Miragoâne.

En guise de réaction à la protestation des avocats du barreau de la juridiction qui réclament la démission de Me Jean Ernest Muscadin, ce dernier a soutenu qu'il n'est pas un "commissaire médiatique". Aussi, le magistrat debout a-t-il soutenu qu'il est là pour "rendre justice à qui justice est due".

Des avocats du barreau de Miragoâne exigent la démission du commissaire du gouvernement a.i de la juridiction
Me Jean Ernest Muscadin (photo réseaux sociaux)

À rappeler que le discours du nouveau commissaire du gouvernement de Miragoâne, Me Jean Ernest Muscadin, continue d'alimenter les discussions tant dans les espaces universitaires de la ville que sur les ondes des médias de la place et sur les réseaux sociaux.

HS/Haïti standard