Des écoles congréganistes annoncent la fermeture prématurée de leur porte

28
Des écoles congréganistes fonctionnant à Port-au-Prince ont annoncée la fermeture de leur porte. Cette décision a été prise, selon ces écoles, en raison de la situation politique qui prévaut dans le pays.

Haïti standard, le 15 juin 2019.- Plusieurs écoles congréganistes fonctionnant à Port-au-Prince ont annoncé la fermeture de leur porte à partir de ce samedi 15 juin 2019. Cette fermeture prématurée est due en raison de la situation politique qui sévit dans le pays depuis le 9 juin dernier.

Selon un avis publié à l’attention des parents du Collège Saint-Louis de Bourdon, il est mentionné qu’une “situation de trouble persiste dans le pays et les enfants sont vraiment inquiets et perturbés. Donc, à la suite de mûres réflexions et de conseils de part et d’autres, la direction du collège décide de mettre un terme à l’année scolaire 2018-2019, on va faire le cumul des notes de l’année y compris des examens déjà faits…”

Une autre école congréganiste qui a également décidé de fermer ses portes pour l’année académique en cours a informé les parents des élèves que “la direction de l’institution Sainte-Rose de Lima vous annonce que, vu la conjoncture, les examens sont suspendus et l’année terminée”.

En attendant une décision officielle du Ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP), ce dernier n’a pas cessé de condamner à coup de communiqué les actes de vandalisme perpétrés contre des écoles de la Capitale et de certaines villes de province.

HS

Laisser un commentaire