Accueil Politique

Des habitants de Delmas se dressent contre l’annonce de l’augmentation des prix des produits pétroliers

Haïti standard, le 12 septembre 2022.-

Des Citoyens de la commune de Delmas ont descendu dans les rues cet après-midi (12 septembre), pour dire non à l’annonce de l’augmentation des prix des produits pétroliers à la pompe.

Pour signifier leur colère, par rapport à l’annonce du premier ministre de facto, Ariel Henry, qui a prévu d’ajuster le prix du carburant, les protestataires ont dressé des barricades de pneus enflammés, entre autres, sur la chaussée, dans le but de paralyser la circulation des automobiles.

Aussi, ont-ils lancé des pierres contre des automobilistes qui tentent de franchir ces barricades. Des chauffeurs de taxi-moto ont également été avertis par les protestataires.

À Nazon, un quartier situé entre les communes de Delmas et Port-au-Prince, le constat n’est pas différent par rapport au comportement affiché par les protestataires remarqués à Delmas.

Le premier ministre de facto a laissé entendre, au cours de son adresse à la Nation du 11 septembre 2022, que son gouvernement ne recueille que 3 millions de gourdes pour réaliser des programmes d’apaisement social dans le pays. Pourtant, son gouvernement subventionne les produits pétroliers à hauteur de 50 millions de gourdes.

Des habitants de Delmas se dressent contre l'annonce de l'augmentation des prix des produits pétroliers
Vue partielle de la situation à Delmas (photo Guerking Souffrant)

Lors de l’augmentation des prix des produits pétroliers par ledit gouvernement, à la fin de l’année 2021, le ministre de la planification et de la coopération externe, Ricard Pierre et celui des affaires sociales et du travail, Pierre Ricot Odney avaient promis d’accorder des subventions directes à des catégories socio-professionnelles du pays.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Coronavirus : renouvellement de l'état d'urgence pour 2 mois, informe le Président Jovenel Moïse