Des habitants de Martissant (Port-au-Prince) réclament la levée d’un cadavre sur la chaussée

4076

Haïti standard, le 9 septembre 2019.- Le coprs sans vie d’un jeune homme tué par balles, depuis le 7 septembre 2019, dans le quartier de Martissant (sud de Port-au-Prince), non loin du sous-commissariat de la zone, gît encore sur la chaussée.

Selon des informations fournies par plusieurs habitants du quartier susmentionné à la rédaction de Haïti standard, l’odeur du cadavre en putréfaction entraîne une paralysie de certaines activités économiques dans la zone.

Malgré les nombreux appels placés en direction des autorités communales, entre autres, rien n’a été fait pour débarasser la chaussée dudit cadavre, a expliqué l’un des habitants au micro d’un reporteur de Haïti standard.

À l’occasion de la réouverture des classes, le 9 septembre, ces habitants ont, en outre, réitéré leur demande auprès des instances compétentes en vue de procéder à la levée du cadavre sur la chaussée.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire