Des mairies du Nord réclament la poursuite de la construction d’un site de décharge

46
Trois (3) municipalités du département du Nord ont exigé la reprise des travaux de construction du site de traitement des déchets, dans la commune de Limonade. Ces travaux de construction ont été interronpus par un homme d’affaires dudit département.

Haïti standard, le 1e juillet 2019.- Pour la satisfaction de leurs revendications consistant à favoriser la reprise des travaux de construction du site de décharge de Limonade (Nord), les municipalités de Limonade, Quartier Morin et du Cap-Haïtien ont bloqué, dans la matinée du 1e juillet, la Route nationale numéro 6 (RN6), à hauteur de la commune de Limonade.

En effet, les maires des trois (3) communes susmentionnées ont bloqué la circulation sur ladite route aux moyens de déchets afin, selon eux, de « faire comprendre à l’homme d’affaires, Lesly Nazon et aux autorités judiciaires du Nord de la nécessité de construire le site de décharge de Marinette », une localité située à Limonade.

Financé par la Banque interaméricaine de développement (BID) et l’Agence française de développement (AFD) à hauteur de 40 mille dollars américains, le site de décharge en question devrait desservir les trois (3) municipalités y relatives.

Les travaux de construction de ce site de décharge ont débuté en 2017. Ils ont été interrompus la même année à la demande de l’influent homme d’affaires Lesly Nazon qui avait revendiqué la portion de terre sur laquelle se déroulait ces travaux.

« Ce terrain n’appartient pas à Nazon, mais il le revendique. Ce cadeau ne lui sera pas accordé, même s’il bénéficie d’excellentes couvertures judiciaires », a laissé entendre la mairesse adjointe du Cap-Haïtien Yvrose Pierre.

À noter que dans la soirée du 1e juillet, la situation était encore tendue au niveau de la commune de Limonade, car les maires ne comptent pas abandonner la « lutte » avant la satisfaction de leurs revendications.

HS

Laisser un commentaire