Accueil Santé

Des matériels et médicaments destinés à l’hôpital La Providence découverts dans une clinique privée

994

Haïti standard, le 1e mars 2020.- Suite à une perquisition réalisée, le samedi 29 février, à la clinique privée du directeur de l’hôpital La Providence, les forces de l’ordre ont apposé des scellés sur des matériels et des médicaments destinés à l’hôpital susmentionné.

Le juge de paix, Yves Darius, qui réalisait cette perquisition, a informé que celle-ci a été menée dans le cadre d’une enquête en cours sur des matériels et équipements disparus au sein de l’hôpital La Providence. Parmi ces matériels des paneaux solaires, des médicaments, des lits, etc…

Dans le cadre de cette perquisition, des scellés ont été apposés sur plusieurs batteries et des boîtes de médicaments qui se trouvaient à l’intérieur de la clinique du Docteur Jude Renélique.

LIRE AUSSI:  Coronavirus : l’un des défenseurs des droits des réfugiés haïtiens, Bernard Fils-Aimé est mort

Le juge de paix de la section nord des Gonaïves, Yves Darius en a profité pour déclarer que tous les individus impliqués dans la disparition des matériels et équipements de l’hôpital La Providence seront traduits par devant la justice.

De son côté, l’avocat du directeur de l’hôpital en question, Me Jacob Latortue, présent lors de cette perquisition, a reconnu le droit de la justice de perquisitionner le domicile et/ou bureau des personnes concernées par une enquête judiciaire. Cependant, l’homme de loi a fait savoir que tous les suspects doivent être touchés par cette mesure.

Des mandats d’amener ont été décernés par la justice des Gonaïves, dans le cadre de ce dossier. Des individus sont activement recherchés par la police. Certains d’entre eux auraient déjà quitté la ville…

LIRE AUSSI:  Coronavirus : 7532 cas confirmés, 171 décès et 4 832 patients traités, selon le MSPP
Des matériels et médicaments destinés à l'hôpital La Providence découverts dans une clinique privée 1
Vue partielle de l’hôpital La Providence (crédit photo Le Nouvelliste)

Aussi, faut-il rappeler que le juge de paix Yves Darius avait ordonné, le 28 février 2020, l’arrestation de sept (7) employés de l’hôpital La Providence. Ces derniers seraient impliqués dans le vol de panneaux solaires, de lits, de matériels et équipements au sein dudit hôpital.

HS/Haïti standard