Accueil Justice

Désignation d’un nouveau juge pour instruire le dossier de l’assassinat du président Jovenel Moïse

672

Haïti standard, le 23 août 2021.-

Le doyen du Tribunal de première instance (TPI) de Port-au-Prince, Me Bernard Sainvil a désigné, le 20 août 2021, le juge d’instruction Gary Orélien pour instruire l’affaire portant sur l’assassinat du président de la République Jovenel Moïse.

La désignation de ce nouveau juge sur cette affaire intervient environ 10 jours après le déport du juge Mathieu Chanlatte du dossier. Le juge instructeur Mathieu Chanlatte avait laissé ce dernier après le meurtre du greffier attaché à son cabinet d’instruction Frantz Lafortune.

Selon le président de l’Association nationale des greffiers haïtiens (ANAGH), Martin Aîné, son collègue Frantz Lafortune a été assassiné, car il a été retrouvé mort à l’Hôpital de l’université d’État d’Haïti (HUEH), le 12 août 2021, avec un bras cassé.

Des observateurs avisés de la situation politique du pays avaient dénoncé la désignation du juge Mathieu Chanlatte sur le dossier de l’assassinat du président de la République Jovenel Moïse. Selon ces observateurs, le magistrat instructeur n’avait pas réalisé un “travail objectif” dans le cadre des dossiers impliquant le régime en place qu’il avait à sa charge.

À rappeler que le président de la République Jovenel Moïse a été assassiné, dans la nuit du 6 au 7 juillet 2021, à l’intérieur de sa résidence privée située à Pèlerin 5, dans la commune de Pétion-Ville. 

Dans le cadre de cet assassinat, au moins 40 personnes dont des ressortissants colombiens et des responsables de sécurité du défunt président sont actuellement sous les verrous.

HS/Haïti standard