Home Politique Dialogue inter-haïtien à la Jamaïque : les acteurs reviennent les mains vides

Dialogue inter-haïtien à la Jamaïque : les acteurs reviennent les mains vides

Haïti standard, le 14 juin 2023.-

Après trois (3) jours de négociation entre acteurs politiques et représentants d'organisations de la société civile, à la Jamaïque, aucun consensus n'a été trouvé entre les concernés. Une "honte", selon la présidente de la Fusion des socio-démocrates, Edmonde Supplice Beauzile, alliée du premier ministre de facto Ariel Henry.

En marge des discussions réalisées par la Communauté de la Caraïbe (CARICOM), le premier ministre de facto Ariel Henry a accepté d'élargir le Haut conseil de la transition (HCT). Ce, en intégrant d'autres acteurs politiques et de la société civile au sein dudit Conseil.

Une décision qui n'a pas fait bouger le camp adverse, car ce dernier réclamait la formation d'un pouvoir exécutif bicéphale, à savoir le choix d'un président de la République et d'un premier ministre.

Les initiateurs de ce dialogue ont promis de se rendre en Haïti, afin d'encourager les acteurs haïtiens à poursuivre les discussions. Cependant, aucune date n'a été communiquée par les autorités de la CARICOM en ce sens.

Dialogue inter-haïtien à la Jamaïque : les acteurs reviennent les mains vides
Vue partielle du déroulement de l'une des rencontres réalisées entre acteurs haïtiens à la Jamaïque (photo internet)

À rappeler que lors du déroulement des assises à la Jamaïque, des individus armés du gang "kraze baryè" de Vitelhomme Innocent ont saccagé, dans la nuit du 12 au 13 juin 2023, les locaux du concessionaire d'automobiles dénommé "Sun Auto" et également siège du consulat de la Jamaïque en Haïti. Ce qui a entraîné la suspension des services de ce consulat dans le pays.

HS/Haïti standard