Home Société Discours du coordonnateur de l'AVD

Discours du coordonnateur de l'AVD

Mesdames, messieurs du Conseil d'Administration de l'AVD,
Mesdames, messieurs du GJH,
Mesdames, messieurs des associations de jeunesse, Mesdames, messieurs autorités, civiles en vos titres rangs et qualité,
Mesdames, messieurs représentants de la presse parlée, écrite , en ligne et télévisés,

Aujourd'hui, nous nous rassemblons pour célébrer un moment historique dans l'histoire de notre nation : l'investiture du Gouvernement Jeunesse d'Haïti. Permettez-moi de commencer par replacer cette initiative dans son contexte sociopolitique, marqué par des défis et des opportunités uniques.
Haïti, une terre riche en histoire et en culture, a souvent été confrontée à des périodes d'instabilité politique et sociale. Les soubresauts de notre histoire ont parfois entravé notre capacité à réaliser des projets aussi ambitieux que celui que nous inaugurons aujourd'hui. Pourtant, malgré ces obstacles, nous avons choisi de croire en l'avenir de notre nation et en la capacité de sa jeunesse à apporter le changement tant attendu.

Dans ce contexte, je tiens à saluer et à féliciter les membres de l'Association des Volontaires pour la Démocratie (AVD) pour avoir pris l'initiative de ce programme et pour l'avoir maintenu malgré les difficultés rencontrées. Leur engagement et leur détermination ont permis à cette vision de devenir une réalité, offrant ainsi aux jeunes de notre pays une plateforme unique pour exprimer leur leadership et contribuer à la construction d'un avenir meilleur.

Ce programme de leadership vise à mettre en lumière les jeunes talentueux et ambitieux qui sont les futurs leaders de notre nation. Trop souvent, ces jeunes sont contraints de quitter leur patrie à la recherche de meilleures opportunités, laissant derrière eux un vide que nous devons combler. En investissant dans ces jeunes leaders, nous investissons dans l'avenir d'Haïti et dans sa capacité à prospérer.
Cependant, nous ne pouvons ignorer la réalité de la jeunesse haïtienne, qui est souvent confrontée à des défis socio-économiques et politiques. Beaucoup de nos jeunes sont contraints de quitter leur pays dans l'espoir d'une vie meilleure ailleurs. Cet exode prive notre nation de ses ressources les plus précieuses et souligne l'urgence de créer des opportunités ici, chez nous, pour que nos jeunes puissent réaliser leur plein potentiel.

C'est pourquoi le rôle des organisations de la société civile est crucial dans la construction d'une société juste et équitable. En travaillant en collaboration avec ces acteurs, nous pouvons créer un environnement où chaque individu a la possibilité de réussir, indépendamment de son origine sociale ou économique. Nous appelons donc les autorités politiques à œuvrer en faveur d'un pays où il fait bon vivre pour tous ses citoyens, en mettant en place des politiques inclusives et équitables qui favorisent le développement de la jeunesse.

Malgré les défis auxquels nous sommes confrontés, je suis convaincu que les jeunes de cette édition du Gouvernement Jeunesse d'Haïti sont prêts à relever le défi. Dans un contexte sociopolitique difficile, vous êtes les agents du changement, les porteurs d'espoir pour l'avenir de notre nation. Vous avez été choisis pour votre leadership, votre détermination et votre engagement envers votre pays. C'est maintenant à vous de saisir cette opportunité et de faire entendre votre voix, ainsi que celle de la jeunesse haïtienne dans son ensemble.

Je vous invite donc à profiter de cette opportunité pour faire entendre votre voix, pour défendre vos idées et pour contribuer à la construction d'un Haïti meilleur et plus juste. Vous avez l'obligation de réussir et de faire la différence, non seulement pour vous-mêmes, mais aussi pour votre pays et pour les générations futures.

Je termine en exprimant ma profonde gratitude à tous ceux qui ont rendu possible cette initiative. Ensemble, nous pouvons surmonter les obstacles et bâtir un avenir meilleur pour Haïti. Que cette investiture marque le début d'une ère de progrès, d'inclusion et de prospérité pour la jeunesse.
Je vous remercie.