Accueil Politique

Dossier des 25 stades : le Président Jovenel Moïse assure la défense de l’ex premier ministre Laurent Lamothe

1365

Haïti standard, le 20 juillet 2020.- Après les récentes déclarations de l’ex ministre de la jeunesse, des sports et de l’action civique, Max Attys, qui avait recommandé la mise en mouvement de l’action publique dans le dossier des 25 stades construits par l’ancien premier ministre Laurent Salvador Lamothe, déclarations qui auraient provoqué, selon plus d’un, la démission dudit ministre, c’est le tour du Président de la République Jovenel Moïse de tenter d’assurer la défense de l’ancien premier ministre de Joseph Michel Martelly dans ce dossier.

Le Chef de l’État a qualifié de « pas corrects » les propos de l’ancien ministre Max Attys. Selon le locataire du Palais national, le montant qui avait été alloué à la construction des « 25 parcs sportifs » ne dépassait pas 25 millions de dollars américains, contrairement à Max Attys qui avait parlé de 100 millions de dollars US.

En soutenant qu’il avait visité ces terrains de jeu, le Président Jovenel Moïse a indiqué que ces derniers ont été finalisés. Il s’agit des terrains de Ouanaminthe (Nord’Est), Léogâne (Ouest), Mirebalais (Centre), Saint Louis du Nord (Nord), du Parc Sainte Therèse (Ouest) et celui de Thomassin (Ouest).

Au lieu de solliciter l’intervention de la justice dans ce dossier, le Président Jovenel Moïse a envoyé la balle dans le camp des journalistes qui, selon lui, doivent visiter ces parcs sportifs afin, dit-il, de clore une fois pour toute le débat sur la question des « 25 stades ».

Aussi, faut-il souligner que le Premier mandataire de la Nation avait réalisé ces déclarations au cours de son passage dans le grand nord du pays où il avait rencontré des journalistes évoluant dans la 2e ville du pays, entre autres.

HS/Haïti standard