Accueil Insécurité/Sécurité

Drame à Saint-Marc (Artibonite) : 2 morts recensés à cité « Kebwo »

52

Haïti standard, le 4 juillet 2020.-

Deux (2) morts ont été recensés à cité « Kebwo », dans la commune de Saint-Marc (Artibonite), par les autorités judiciaires, suite à un drame qui s’est produit, dans l’après-midi du 1e juillet 2020.

Des informations recueillies par le correspondant de Haïti standard dans ledit département ont fait état d’une personne appelée Osner Joseph, mieux connu sous le nom de « boss Nènè », retrouvée morte dans un réservoir en sa résidence située à cité « Kebwo ».

L’un des riverains, présent dans la zone au moment de l’action, a rapporté que « boss Nènè » s’était descendu dans le réservoir en question, afin de le nettoyer. Après plusieurs minutes passées à l’intérieur du réservoir mesurant 11 m de long sur 4 m de large, Jean Osner Joseph ne s’était pas remonté.

LIRE AUSSI:  Port-au-Prince : un véhicule de la Police nationale d'Haïti attaqué à Bel-Air

C’est à ce moment-là que le fils de « boss Nènè » s’est descendu dans le réservoir, en vue de voir ce qui s’est passé, a expliqué le témoin qui a poursuivi qu’en arrivant sur les lieux le personnage était inconscient.

« C’est en essayant de remonter la victime que l’échelle s’est cassée », a expliqué le témoin. Ce dernier a fait savoir qu’une autre personne identifiée sous le nom de Fredens Joseph a perdu connaissance après la rupture de l’échelle.

Le juge de paix Jacques Edouard a constaté le décès d’Osner Joseph et de Fredens Joseph. Ainsi, a-t-il ordonné le transfert des deux (2) cadavres à la morgue. Les deux (2) autres personnes, elles, ont été conduites à l’hôpital, afin de recevoir des soins appropriés à leur cas.

LIRE AUSSI:  Pétion-Ville : une policière tuée par des individus armés

À noter que des agents des policiers dépêchés sur les lieux ont fait usage de gaz lacrymogène, afin de disperser la foule qui était massée à l’entrée principale de la résidence de l’une des personnes décédées…

HS/Haïti standard

INVITATION: