Accueil Insécurité/Sécurité

Eau : Les clés de 7 stations de pompage saisies par le gang « 400 mawozo » à Croix-des-Bouquets

1700

Haïti standard, le 29 juin 2021.-

Le gang appelé « 400 mawozo » continue de défier les autorités d’Haïti. Les membres de ce gang ont saisi les clés de sept (7) stations de pompage situées dans la commune de Croix-des-Bouquets.

L’information est confirmée par le directeur général de la Direction nationale d’eau potable et d’assainissement (DINEPA), Guito Édouard qui a reconnu que les bandits armés ont réclamé 60 mille dollars américains, en vue de remettre les clés de ces infrastructures.

Les membres de ce gang ont également saboté différents matériels installés à l’intérieur de ces stations de pompage, a déploré le directeur général de la DINEPA. Aussi, Guito Édouard a-t-il reconnu que les actes de sabotage perpétrés sur ces installations publiques auront des conséquences sur la distribution d’eau courante sur la commune de Delmas et ses environs.

Ces infrastructures hydriques coûtent à l’État haïtien plus de 20 millions de dollars américains, a poursuivi le directeur général qui intervenait sur les ondes de radio Caraïbes, dans la matinée du 29 juin 2021.

Eau : Les clés de 7 stations de pompage saisies par le gang "400 mawozo" à Croix-des-Bouquets
Visite du directeur général de la DINEPA, Guito Edouard à l’une des stations de pompage de la zone métropolitaine (photo archives Haïti standard)

Il y a de cela plusieurs années, la DINEPA n’a aucun contrôle sur la distribution de l’eau courante dans la 3e circonscription de Port-au-Prince, particulièrement au niveau du quartier de Martissant où à certains endroits ce sont les individus armés qui contrôlent la vente de l’eau dans la zone.

HS/Haïti standard