Accueil Politique

Échauffourée à la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif

405

Haïti standard, le 23 septembre 2020.-

Une situation de tension a régné en fin d’après-midi du 23 septembre 2020, dans les locaux de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA), a informé un reporteur de Haïti standard qui s’est rendu sur les lieux de l’institution.

Selon des informations recueillies par notre reporteur dépêché à la CSC/CA, cette situation de tension a été provoquée par le débarquement du ministre des travaux publics, transports et communications, Joaséus Nader, à la CSC/CA. Selon des informations confirmées par le président de la Cour qui intervenait sur les ondes de radio Zénith, le ministre Joaséus Nader était accompagné de policiers, de civils armés et de journalistes.

LIRE AUSSI:  Jérémie (Grand'Anse) : vers la régularisation des véhicules à moteur par l'OAVCT

Le président de la CSC/CA, Rogavil Boiguéné en a profité pour réclamer la présence d’un juge de paix habilité à dresser le constat légal, suite au débarquement dudit ministre au sein de l’institution.

À souligner que le Premier ministre Joseph Jouthe s’est rendu à la CSC/CA, afin de permettre au ministre Joaséus Nader de quitter l’enceinte de l’institution, car le président de la CSC/CA avait autorisé la fermeture de la barrière principale de la Cour…

Échauffourée à la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif
Vue partielle des locaux de la Cour supérieure des comptes et du contentieux administratif (CSC/CA)/photo Haïti standard

Le torchon brûle, depuis plusieurs semaines, entre la CSC/CA et l’Exécutif suite au refus du tribunal administratif d’accorder un avis favorable au contrat qui devrait être signé entre l’État haïtien et la compagnie “General electric”, afin de produire de l’électricité au profit de l’État haïtien.

LIRE AUSSI:  Pétion-Ville : barricades, un véhicule et une moto incendiés par des individus armés

HS/Haïti standard