Accueil Uncategorized

États-Unis : échec de la dernière tentative des alliés républicains pour renverser le résultat électoral

848

Haïti standard, le 2 janvier 2021.-

Le juge fédéral Jeremy Kernodle a rejeté, le 1er janvier 2021, une action en justice du représentant Louie Gohmert au congrès américain, visant à permettre au vice-président Mike Pence de nier les votes du collège électoral au profit de Joe Biden. Ce, à la réunion du Congrès, le 6 janvier prochain, pour certifier la victoire du démocrate de 78 ans sur le Président Donald Trump.

Le juge Jeremy Kernodle, l’un des membres nommés à la magistrature fédérale par Donald Trump, a statué que le représentant américain du Texas et une série d’électeurs républicains de l’Arizona, à la conduite de Mike Pence, n’ont pas pu démontrer qu’ils avaient subi un préjudice personnel. Par conséquent, les alliés du président sortant mené par Mike Pence n’avaient pas la capacité juridique de porter l’affaire, a-t-il ajouté.

Après avoir rejeté l’action en justice de Louie Gohmert, le magistrat fédéral Jeremy Kernodle, a intenté un procès contre le vice-président américain pour sa tentative de renverser le résultat des élections.

Ainsi, l’avocat de Mike Pence, a-t-il exhorté le juge en question à rejeter le procès en disant qu’il avait poursuivi la mauvaise personne car, dit-il, le numéro 2 des États-Unis soulevait juste « une série de questions juridiques importantes sur la manière dont les votes doivent être comptés. »

États-Unis : échec de la dernière tentative des alliés républicains pour renverser le résultat électoral
Le vice-président des États-Unis, Mike Pence (photo internet)

À souligner que certains républicains ont déclaré qu’ils s’opposeront au décompte des électeurs présidentiels la semaine prochaine au Congrès, selon Reuters qui a indiqué que cette situation pourrait déclencher un long débat au Sénat mais n’a pratiquement aucune chance d’annuler les résultats.

Source : France 24

HS/Haïti standard