Accueil Santé

Explosion du camion-citerne à Croix-des-Bouquets, les sapeurs-pompiers victimes dans l’incendie en difficulté !

Haïti standard, le 9 mai 2020.-

Les trois (3) sapeurs-pompiers brûlés dans l’explosion d’un camion-citerne survenue, le 30 avril 2020, à Onaville, dans la commune de Croix-des-Bouquets (Ouest), sont dans une situation difficile, à l’hôpital Bernard Mevs, ont rapporté des proches des victimes à la rédaction de Haïti standard.

« La situation de ces soldats du feu risque de s’aggraver si rien n’est fait pour les transférer à Cuba, en vue de bénéficier de soins intensifs », a déclaré un proche de l’un des sapeurs-pompiers qui a critiqué la façon dont les victimes sont soignées à l’hôpital susmentionné.

« À l’hôpital, les examens médicaux se réalisent au compte goutte. Pour chaque examens, l’hôpital réclame de l’argent sans le moindre souci de prodiguer d’abord des soins aux agents », a regretté notre interlocuteur qui a poursuivi que la situation d’au moins un de ces sapeurs-pompiers s’est dégradée.

« Le transfert de ces sapeurs-pompiers à Cuba devrait coûter 45 000 dollars américains au total », a précisé notre source qui en a profité pour lancer un SOS auprès du Premier ministre, Joseph Jouthe, du haut commandement de la Police nationale d’Haïti (PNH) et du Ministère de la santé publique et de la population (MSPP), en vue de permettre à ces agents en souffrance d’aller se faire soigner à Cuba.

Les pompiers victimes dans l'explosion du camion-citerne à Croix-des-Bouquets sont en difficulté à l'hôpital Bernard Mevs
Vue partielle d’un camion appartenant à des sapeurs pompiers haïtiens (photo internet)

Aussi, faut-il souligner que l’un des journalistes de la Radio télévision Caraïbes, Dieunord Joseph, qui assurait la retransmission en direct (sur internet) de l’explosion, a succombé des suites de ses blessures après avoir été admis à l’hôpital Bernard Mevs. Des informations feraient croire que des démarches étaient en cours pour transférer le journaliste à Cuba. Quid des sapeurs-pompiers victimes ?

LIRE AUSSI>>  Décès : l'ancien sénateur de la République et ex-ministre de l'intérieur, Anick François Joseph est mort

HS/Haïti standard