Accueil Politique

Funérailles de Gabriel Fortuné : les membres du gouvernement reprochés de n’avoir rien appris du 12 janvier 2010

889

Haïti standard, le 28 août 2021.-

C’est ce samedi 28 août que les funérailles de l’ancien sénateur de la République et ex maire des Cayes, Gabriel Fortuné, ont été chantées dans les locaux de l’hôtel La Cretonne, dans la ville des Cayes (Sud), en présence du premier ministre de facto Ariel Henry et de plusieurs personnalités politiques, entre autres.

Dans son homélie de circonstance, le célébrant principal, le père Jeannot Luxama a dénoncé les autorités gouvernementales qui n’ont rien fait pour limiter les dégâts lors des catastrophes naturelles, en particulier des tremblements de terre.

“Les autorités n’ont pris aucune mesure pour éviter à la région du grand sud ce qui s’est passé le 14 août dernier”, a fait savoir le révérend père Jeannot Luxama qui en a profité pour faire l’éloge du défunt qu’il considère comme un “politicien modèle”.

L’hôtel Le Manguier, qui est la propriété de Gabriel Fortuné, s’est effondré lors du tremblement de terre du 14 août 2021. Des leaders politiques qui étaient en réunion avec l’ancien sénateur ont également péri au cours de l’effondrement.

Funérailles de Gabriel Fortuné : les membres du gouvernement reprochés de n’avoir rien apprendre du 12 janvier 2010
Vue partielle du cercueil de l’ancien sénateur de la République et ex maire des Cayes, Gabriel Fortuné (photo internet)

À rappeler que le dernier bilan, à date, du tremblement de terre du 14 août 2021, s’élève à plus de 2 200 morts, 344 personnes disparues et au moins 12 000 autres blessées. Les sinistrés des sections communales se plaignent de la mauvaise distribution de l’aide, car ils n’ont pas encore été touchés…

HS/Haïti standard