Accueil Insécurité/Sécurité

Ganthier (Ouest) : 4 blessés dans l’attaque d’un autobus à destination de la République Dominicaine

820

Haïti standard, le 3 mars 2021.-

Le gang appelé « 400 mawozo » est accusé dans l’attaque perpétrée, le 3 mars 2021, contre un autobus à destination de la République Dominicaine. Quatre (4) personnes ont été blessées dans le cadre de cette attaque réalisée dans la commune de Ganthier, au niveau de la section communale dénommée « Nan papay », ont confirmé plusieurs sources dignes de confiance.

Selon l’une de ces sources, des individus lourdement armés ont fait signe au conducteur de l’autobus de s’arrêter. Face au refus du conducteur d’immobiliser le véhicule, les individus armés ont ouvert le feu sur celui-ci et blessé plusieurs passagers qui se trouvaient à l’intérieur de l’autobus en question.

LIRE AUSSI:  Delmas - Kidnapping : 2 millions de dollars américains exigés pour la libération de 2 jeunes filles enlevées à Solino

Les bandits armés du gang dénommé « 400 mawozo » ne sont pas à leur coup d’essai. En effet, le 3 août 2020, ces individus ont été accusés d’avoir fait feu sur un autobus qui se rendait à Ganthier. Bilan : un bébé et une femme ont été tués sur le champ et six (6) blessés recensés. Le 6 mars 2020, ce gang est accusé du meurtre d’un chauffeur dominicain qui conduisait un camion. Le même jour, une personne présentée comme un mécanicien de la Police nationale d’Haïti (PNH) a été blessé, alors qu’il était au volant d’un véhicule appartenant à l’institution policière.

À rappeler que le ministre de la culture et de la communication, Pradel Henriquez avait soutenu, à l’émission « sa kap kwit », diffusée sur Télé 20, que le gang des « 400 mawozo » fait partie des 64 gangs démantelés par la PNH. Une affirmation réalisée un peu plus tôt par le Président Jovenel Moïse, au cours d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies (ONU), le 22 février 2021.

LIRE AUSSI:  Kidnapping : un enfant de 2 ans et son père enlevés à Port-au-Prince

HS/Haïti standard