Gonaïves (Artibonite) : paralysie des activités socio-économiques ce 2 décembre

94

Haïti standard, le 2 décembre 2019.- Toutes les activités ont été paralysées dans la ville des Gonaïves, département de l’Artibonite, aujourd’hui 2 décembre. Des habitants de la commune des Gonaïves ont expliqué au micro du correspondant de Haïti standard que des tirs nourris ont été entendus, dans la soirée du 1e décembre, dans plusieurs quartiers du centre-ville.

Cette situation aurait entraîné la fermeture des bureaux publics et privés au niveau de la Cité de l’indépendance. Ajouter à ces tirs nourris, des barricades et piles d’immondices ont été placées dans plusieurs rues de la ville, afin de paralyser la circulation des véhicules.

Par ailleurs, des partisans, sympathisans et alliés du parti politique dénommée « Ayiti an aksyon (AAA) » étaient dans les rues, une fois de plus, pour exiger le départ du Président de la République Jovenel Moïse.

Le porte-parole du parti en question, Fritz Désir, qui participait à la manifestation, en a profité pour dénoncer la mise en circulation de plusieurs mandats d’amener contre des têtes de pont opposés au régime en place.

Gonaïves (Artibonite) : paralysie des activités socio-économiques ce 2 décembre 1
Vue partielle d’une rue de la Cité d’indépendance, le 2 décembre 2019 (photo de courtoisie)

« L’objectjf de ces mandats consiste notamment à intimider ceux et celles qui réclament la démission du Chef de l’État », a poursuivi Fritz Désir qui a ajouté que la mobilisation ne s’arrêtera pas là…

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire