Gonaïves (Artibonite) : une tentative d’évasion déjouée à la prison civile

104

Haïti standard, le 7 novembre 2019.- Des agents de plusieurs unités spécialisées de la Police nationale d’Haïti (PNH) dont ceux du Corps d’untervention et de maintien d’ordre (CIMO) et de l’Unité départementale de maintien d’ordre (UDMO) ont déjoué, au cours de la journée du 7 novembre, une tentative d’évasion à la prison civile des Gonaïves.

Selon des informations recueillies par le correspondant de Haïti standard aux Gonaïves, des détenus en colère ont eu le temps d’endommager plusieurs cellules au sein de ladite prison, avant de courir dans toutes les directions sur la cour du centre de détention.

Les forces de l’ordre dépêchées sur les lieux en renfort ont fait usage de gaz lacrymogène, afin de prendre le contrôle de la situation. Selon une source proche de la Police de l’Artibonite, les détenus ont désarmé auparavant un agent de l’Administration pénitenciaire nationale (APENA).

L’une des mieux gardées sur le territoire national, la prison civile des Gonaïves a été le théâtre d’une scène d’évasion en août 2002, sous l’Administration de l’ex président Jean Bertrand Aristide. À ce moment-là, plusieurs dizaines de prisonniers avaient pris la fuite de concert avec Amiot Métayer.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire