Gonaïves : des employés du MTPTC continuent de réclamer 14 mois de perdiem relatif à la caravanne de changement

136

Haïti standard, le 26 août 2019.- Des employés du Ministère des travaux publics, transports et communications (MTPTC) ont repris leur protestation visant à réclamer au Palais national le paiement de 14 mois de perdiem, dans le cadre des activités liées à la caravanne de changement dans ledit département.

Selon des informations recueillies par le correspondant de Haïti standard à Gonaïves, la Route nationale numéro 1 (RN1) a été bloquée par les employés protestataires, en milieu de journée (26 août), à l’entrée ouest de la ville notamment dans la zone dénommée « Tarasse ».

Ces employés protestataires ont garé sur la chaussée au niveau de la zone susmentionnée des engins lourds appartenant à l’institution. Ce qui a rendu impraticable la circulation des automobiles dans la zone, a précisé notre correspondant.

Des matériels lours garés de travers sur la chaussée par des employés du MTPTC, le 20 août 2019, à Gonaïves (photo Haïti standard)

Selon ce dernier, les autorités de la ville avaient trouvé une entente avec les employés du MTPTC, au cours de la protestation du 20 août dernier. Ces employés avaient accordé quatre (4) jours à ces autorités pour faciliter un dégel de la situation…

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire