Accueil Politique

Grâce présidentielle : 2 commissaires du gouvernement sanctionnés…

175

Haïti standard, le 3 juillet 2020.-

Les commissaires du gouvernement de Croix-des-Bouquets Me Maxime Augustin et celui de Jérémie Me Bergemane Sylvain ont été sanctionnés, le 1e juillet 2020, par le Ministère de la justice et de la sécurité publique (MJSP), dans le cadre du dossier relatif à la grâce présidentielle accordée à des criminels.

« La présente est pour vous informer qu’il a été décidé de vous mettre en disponibilité sans solde, pour votre implication dans la libération irrégulière du condamné Richard Harrison Domond dit Jean Mary », a écrit le ministre de la justice, Me Lucmane Délile dans la correspondance adressée au magistrat Maxime Augustin.

LIRE AUSSI:  Hinche (Centre) : vive tension à l'entrée de la ville

Me Bergemane Sylvain, lui, est sanctionné pour avoir libéré de manière « irrégulière » les condamnés Marie Claudette Présumé, Azilhomme Milfranc, Rémy Séjour et Marie Hélène Séjour.

Grâce présidentielle : 2 commissaires du gouvernement sanctionnés
La correspondance adressée au commissaire du gouvernement de Croix-des-Bouquets, Me Maxime Augustin

À rappeler que la grâce présidentielle accordée à des criminels a mis à couteaux tirés le Protecteur du citoyen, Me Renand Hédouville et le ministre de la justice Me Lucmane Délile. Ce dernier n’a pas écarté la possibilité que des erreurs soient glissées dans la liste des prisonniers soumis au Chef de l’État.

Grâce présidentielle : 2 commissaires du gouvernement sanctionnés
La correspondance adressée au commissaire du gouvernement de Jérémie, Me Bergemane Sylvain

HS/Haïti standard