Accueil Politique

Grâce présidentielle : rectification du journaliste Joseph Nelson

344

Haïti standard, le 22 juin 2020.-

Le journaliste de la radio Tête-à-tête, émettant à Saint-Marc (Artibonite), se dit choqué par le fait que plusieurs personnes vivant dans la commune de Saint-Marc le confond avec une autre personne qui avait bénéficié de la grâce présidentielle.

Le confrère, identifié par sa carte d’identification nationale au numéro 10-22-82-88-20, a précisé qu’il n’a rien à voir avec la personne dont le nom a été publié dans le journal officiel Le Moniteur comme étant l’un des bénéficiaires de ladite grâce.

En effet, pour essayer de réduire la population carcérale à l’ère de la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19), les autorités judiciares de concert avec l’exécutif ont libéré des détenus après « analyse » de leurs dossiers.

Aussi, faut-il rappeler que la loi sur la grâce présidentielle a été adoptée le 26 septembre 1860 et modifiée le 28 juillet 1906…

Grâce présidentielle : rectification du journaliste Joseph Nelson
Le journaliste Joseph Nelson (photo de courtoisie)

HS/Haïti standard