Accueil Insécurité/Sécurité

Grand-Goâve (Ouest) : des journalistes attaqués sur la Route nationale numéro 2

439

Haïti standard, le 19 octobre 2019.- Une délégation formée par des journalistes qui se rendaient dans le département du Sud a été forcée de rebrousser chemin, dans l’après-midi du 18 octobre, a rapporté le journaliste Pierre Renel René (Caraïbe FM) sur sa page Facebook.

Arrivée à Fauché, dans la commune de Grand-Goâve, la situation allait se compliquer quand les membres de cette délégation, composée notamment de Pierre Renel René, Goudou Pierre Phaill (radio Ibo) et Gabrielle René (radio Ibo), ont buté sur une barricade défendue par des individus lourdement armés.

En dépit du fait que les collègues se sont identifiés, ces individus armés ont fouillé les bagages de tous les passagers à bord des véhicules composant le cortège, sous prétexte qu’ils cherchaient des armes à feu. Ils n’ont pas pris l’argent trouvé en possession des passagers qu’ils ont exigé de faire demi-tour.

LIRE AUSSI:  Présentation de 3 présumés assassins des danseurs Nancy et Sébastien

« Je viens de voir la mort en face à Fauché, localité de Grand-Goâve. Pas moyens d’aller vers le Sud… », a écrit le journaliste Pierre Renel René sur sa page Facebook hier vendredi 18 octobre.

Grand-Goâve (Ouest) : des journalistes attaqués sur la Route nationale numéro 2 1
Le journaliste Pierre Renel René (à droite) accompagnant son père, le sergent Jean André René (photo page Facebook du journaliste)

Cette délégation devrait se rendre dans la commune de Torbeck, dans le département du Sud, afin d’assister aux funérailles du père de Pierre Renel René, le sergent Jean André René décédé, le 10 octobre 2019. Ces funérailles ont été chantées le 19 octobre, en présence du journaliste qui a pu se rendre dans le Sud par avion.

HS/Haïti standard