Accueil Politique

Grand’Anse : protestation après la nomination d’un ancien maire de Moron à la Mairie de Marfranc

127

Haïti standard, le 12 juillet 2020.-

Une vive protestation a régné dans la commune de Marfranc, département de la Grand’Anse, peu après la nomination d’un ancien maire de Moron à la tête de la commune susmentionnée.

Cette protestation paralyse depuis environ 48 heures la circulation des véhicules en provenance de la commune des Irois ou d’autres départements du pays. Les protestataires en on profité pour rappeler au Président de la République que la commune de Marfranc est dotée de fils et de filles capables d’occuper cette fonction dans leur ville natale.

« La commune de Marfranc avait accueilli, en 1960, la première école normale d’instituteurs du pays », a déclaré l’un des protestataires avec fierté.

LIRE AUSSI:  Lutte contre la détention préventive prolongée, visite du pénitencier national par le ministre de la justice

« C’est à Marfranc que Dessalines avait construit le fort qui avait assuré la protection du territoire ou de la vallée de la Grand’Anse, en particulier », a enchaîné un autre protestataire qui a ajouté que, selon des historiens, c’est au sommet de ce fort que le général Lavaud a été inhumé.

Aussi, les initiateurs de cette protestation ont-ils fait part, au micro de notre collaborateur dans la Grand’Anse, de leur intention d’intensifier leur « mouvement » au cas où les autorités continuent de « faire la sourde oreille ».

Grand'Anse : protestation après la nomination d'un ancien maire de Moron à la Mairie de Marfranc
Un autobus et d’autres véhicules interdits de poursuivre leur chemin dans le cadre de la protestation des habitants de Marfranc (photo Salomond Paul Ludjet Fénélon)

À rappeler que la commune de Marfranc a été créée suite à la publication d’un arrêté présidentiel, en date du 22 juillet 2015, sous l’administration de l’ex président Joseph Michel Martelly.

LIRE AUSSI:  Des actionnaires et cadres de la SOGENER objets de mandat d'arrêt

HS/Haïti standard