Accueil Société

Grande-Anse : meurtre dans une discothèque à Jérémie, 2 policiers affectés à la sécurité de Paul Ménard sanctionnés

Haïti standard, le 5 juin 2022.-

L’Inspection générale de la police nationale d’Haïti (IGPNH) a placé en isolement, le 4 juin 2022, les policiers Jean Winder Colas dit « ti papi » et Peter Forestin dit « kayen ». Ce, après le meurtre de l’élève Romaly Joseph et la blessure par balle de Fritz Gérald Desrivières, suite à une dispute éclatée, le 29 mai 2022, dans une discothèque située à Jérémie (Grande-Anse).

Les policiers susmentionnés, avant leur mise en isolement, ont été affectés à la sécurité du directeur départemental de la Grande-Anse de la Police nationale d’Haïti (PNH), Paul Ménard. Des témoins de la scène avaient dénoncé ces agents de la PNH qui auraient pris part à cette dispute.

Des habitants de Jérémie dont des élèves avaient organisé des manifestations pour protester contre les agissements de ces agents de la PNH. Les protestataires avaient dressé des barricades de pneus enflammés à plusieurs endroits du centre-ville de Jérémie. Aussi, ont-ils mis le feu à l’entrée de la discothèque en question.

Un dossier à suivre, car les protestataires avaient promis de continuer à descendre dans les rues afin de forcer les autorités compétentes à statuer de « manière équitable » sur cette affaire.

HS/Haïti standard

LIRE AUSSI>>  Saint-Marc (Artibonite) - activités pré-carnavalesques : un mort et 3 blessés par balles recensés...