Grande rivière du Nord : l’asile communal en difficulté financière

79

Haïti standard, le 8 septembre 2019.- Les responsables de l’asile communal situé à Grande rivière du Nord, une commune du département du Nord, lancent un SOS notamment aux autorités centrales, en vue de continuer à nourrir les 25 occupants du centre habilité à s’occuper des personnes du 3e âge, entre autres.

Installés dans une misère abjecte, les 25 occupants de « Kay pòv yo » (la maison des pauvres) de la commune de Grande rivière du Nord ont faim, selon les explications des responsables du centre qui ont fait part de leur incapacité à nourrir, ne serait-ce qu’une fois par jour, les occupants de l’asile communal.

« La municipalité ne dit rien et la solidarité n’existe presque plus pour nous aujourd’hui », a déclaré l’un des responsables du centre. Pour ne pas mourir de faim, les occupants de l’asile sont obligés de gagner les rues pour demander de quoi manger aux passants, a ajouté un autre responsable qui a voulu garder l’anonymat.

Entrée principale de l’asile communal de Grande rivière du Nord (photo Jacques Jean Charles/Haïti standard)

En reconnaissant la faillite de l’asile due à la situation économique désastreuse du pays, les responsables de l’asile des pauvres de Grande rivière du Nord en ont profité pour solliciter de l’aide en nature ou en espèce auprès des Citoyens de bonne volonté, afin de permettre aux occupants de l’asile de vivre dans la dignité.

HS/Haïti standard

Laisser un commentaire