Accueil Insécurité/Sécurité

Haïti : 9 postes de police attaqués et 8 policiers tués en 2 jours, selon le RNDDH

539

Haïti standard, le 9 juin 2021.-

Quatre (4) jours après l’attaque en série perpétrée contre des sous commissariats et antennes de police situés dans les communes de Port-au-Prince et Cité Soleil, neuf (9) postes de police ont été attaqués par des bandits armés et huit (8) policiers tués en deux (2) jours, tel est le bilan présenté par le Réseau national des droits humains (RNDDH) suite à une série d’attaques perpétrées, dans la nuit du 5 juin 2021, contre la Police nationale d’Haïti (PNH).

Ces attaques avaient démarré dans la soirée du 5 juin 2021, au commissariat de Portail Saint-Joseph où au moins trois (3) policiers ont été tués par les bandits armés. Les corps de ces policiers allaient être brûlés par ces bandits, ont informé plusieurs sources concordantes à la rédaction de Haïti standard.

LIRE AUSSI:  Coronavirus : décès du curé de la paroisse Notre-Dame du Rosaire de Croix-des-Bouquets, Guy Chrispin

Cette série d’attaques allait être poursuivie, dans la même soirée du 5 juin, aux antennes de police érigées à « Station Gonaïves » et à « Drouillard » où le responsable de l’antenne de police de Drouillard, Adolphe Myradel a été tué par les individus armés.

Selon la compagne du responsable de l’antenne en question, qui intervenait sur les ondes de radio Caraïbes, les bandits armés ont tué l’inspecteur divisionnaire Adolphe Myradel, suite au refus de celui-ci de donner les armes de l’institution aux bandits armés.

« Je suis le responsable », avait répondu l’inspecteur divisionnaire en refusant de donner les armes aux bandits armés et c’est à partir de ce moment-là que les malfrats ont exécuté l’officier de police, a expliqué la compagne du défunt.

LIRE AUSSI:  Hinche (Centre) : Kidnapping de 2 adolescentes à proximité de la place Charlemagne Péralte

HS/Haïti standard