Accueil Politique

Haïti : bras de fer au sein du gouvernement, le premier ministre de facto remporte une bataille

220

Haïti standard, le 16 septembre 2021.-

Le ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales Liszt Quitel est nommé ministre de la justice et de la sécurité publique a.i en remplacement de Roockfeller Vincent. Me Josué Pierre Pierre Louis devient le nouveau secrétaire général du conseil des ministres.

Ces changements ont été matérialisés à travers un arrêté publié, le 15 septembre 2021, dans le journal officiel Le Moniteur. L’ancien ministre Rockfeller Vincent a été révoqué par le premier ministre de facto Ariel Henry, suite à son refus de limoger l’ex commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me BEd-Ford Claude.

Révoqué de fait après le conseil des ministres du 13 septembre dernier, le secrétaire général du conseil des ministres, Rénald Lubérice a démissionné de son poste, le 15 septembre 2021. 

Rénald Lubérice dit prendre cette décision en raison de l’implication présumée du premier ministre de facto Ariel Henry dans l’assassinat du président Jovenel Moïse.

Aussi, faut-il souligner qu’au moins quatre (4) ministres du gouvernement du Dr Ariel Henry n’ont pas signé l’arrêté portant sur la révocation de Rockfeller Vincent et de Rénald Lubérice. Ces ministres sont Marie Gréta Roy Clément (Santé publique), Michel Patrick Boisvert (Économie), Dieuseul Simon Desras (Planification) et Claude Joseph (Affaires étrangères).

HS/Haïti standard